Daniel Brothier musicien | Brotski Beat

Vous êtes ici : Accueil » Conférences-concert » Miles Davis, une histoire du Jazz du Be Bop au Hip Hop » Biographie et commentaires » DE 1926 A 1948

DE 1926 A 1948, EAST SAINT LOUIS, RENCONTRE DETERMINANTE AVEC CHARLIE PARKER, LE JAZZ BE BOP ET LA 52e RUE A NEW YORK, JEUNESSE ET APPRENTISSAGE, LES ANNEES D’ETUDE

MILES DAVIS, JEUNESSE ET APPRENTISSAGE,
LES ANNEES D’ETUDES

Miles naît le 26 mai 1926 à Alton, dans l'état de l’Illinois, près de la ville de Saint Louis.

60 ans auparavant, les Etats du Nord de l’Amérique ont gagné la guerre de sécession contre les états du Sud, et l’esclavage a été aboli dans les faits, mais les propriétaires terriens n’ont pratiquement jamais redistribué de terres aux esclaves, et dans les campagnes le KKK fait régner sa loi. Miles DAVIS grandit dans un pays où la ségrégation est la norme, et où le racisme est monnaie courante.

 

« Toute ma vie, j’ai vu mon grand père menacé par les blancs ». Son grand père se fait expulser par des propriétaires terriens blancs, d’un terrain qu’il a pourtant dûment acheté.

En 1917, un massacre racial très violent envers la population noire a lieu dans la ville d’East Saint Louis, dans laquelle la famille de Miles s’installe en 1927. C’est une ville dans laquelle vivent de nombreux afro américains dont les familles sont issues de l’esclavage. D’autres populations venues de toute l’Europe y mènent aussi une vie très dure et très austère.
A proximité de cette ville, sur le Mississippi, passent les bateaux à aubes, ainsi que les musiciens qui jouent le jazz Nouvelle Orléans.

Miles DAVIS est issu d’une famille aisée, petit fils de comptable et fils de dentiste. Son père, fier de son appartenance raciale et affermi par son aisance sociale, est proche des idées de Marcus GARVEY, qui a su rassembler la communauté noire dans les années 20. Sa mère défend plus les positions du mouvement intégrationniste NAACP. Cette ascendance sociale positionne très tôt Miles dans un monde différend par rapport à de nombreux Noirs Américains d’East Saint Louis, et le fortifie d’un point de vue identitaire.

C’est de son oncle et de sa mère que lui viennent ses premières affinités artistiques, et aussi de son grand père. Ce dernier lui offre son premier cheval, ce qui explique peut être son goût immodéré pour les belles voitures. Miles prend très tôt l’habitude de s’habiller chic. Malgré cette absence de soucis matériels, il entreprend dés l’âge de neuf ans la vente du Chicago Defender, à l’époque le premier journal afro américain et commence à s’habituer à  une certaine indépendance financière.

Dans sa jeunesse, et comme il le sera tout au long de sa vie, Miles est un fan de boxe et plus particulièrement du boxeur Joe LOUIS, qui est l’un des premiers héros et sportif noir américain reconnu aux Etats Unis.

Lorsqu’il a huit ans et comme c’est souvent le cas pour un jeune Américain, il découvre le jazz en écoutant une émission de radio d’un quart d’heure, tous les matins avant de se rendre à l’école primaire, Harlem Rhythms, ou il entend entre autres le trompettiste Louis ARMSTRONG, ainsi que les compositeurs Lionel HAMPTON, Count BASIE, et Duke ELLINGTON.

 

Sa mère lui achète deux disques de jazz, un de Duke ELLINGTON et l’autre du pianiste Art TATUM. Il découvre très tôt le blues lorsqu’il se rend à pied sur le chemin de l’église, mais est vite lassé par le discours ressassé inlassablement par les preachers et il délaisse très jeune les lieux de culte.

 

Il est aussi marqué par les chants et les sons de guitare de blues qu’il entend avec son grand père dans les années 1936-1937 dans la campagne en Arkansas. Dés neuf ans, il prend ses premiers cours particuliers de musique, son oncle ou un voisin de ses parents lui procure son premier cornet. A l’âge de 12 ans, Miles se débrouille déjà tout à fait correctement avec son cornet.

« A douze ans, la musique est devenue la chose la plus importante de ma vie. »

 

East Saint LOUIS et Saint LOUIS sont deux villes qui ont une forte tradition de fanfares de bugles et de percussions les « Drum et Bugle Corps », dans lesquelles le jeune Miles DAVIS fait ces premières armes. Voici ce que le biographe Ian CARR écrit du style traditionnel de trompette de la ville de Saint Louis, le Saint Louis Sound : « Un son rond, d’une belle clarté, qui fait chanter le cuivre, projeté et flottant dans l’air, avec un sens mélodique plein d’esprit, épigrammatique ». (qui se termine par une bonne note, comme dans les solos joués par Lester YOUNG).

 

Entre 1942 et 1946, il apprend la musique, avec le trompettiste Elwood BUCHANAN, qui a comme modèle Shorty BAKER, et s’est lui-même formé en jouant sur les bateaux sur le fleuve Mississippi.

« Une des plus belles choses qu’il m’ait apprise, c’est de jouer sans vibrato ».
« Je préfère une sonorité ronde sans effets, comme une voix sans trop de trémolos ni trop de basses. Pile entre les deux. Si je n’obtiens pas ce son là, je ne peux rien jouer ».


Miles a également la chance d’être formé par le renommé et excellent premier trompette du St Louis Symphony Orchestra dans l’Illinois, Joseph GUSTAT, ce musicien donne des cours à tous les grands trompettistes de l’époque, de Bix BEIDERBEKE à Buddy CHILDERS (orchestre de Stan KENTON) et Dizzy GILLESPIE. Ce professeur émérite lui recommande une embouchure Frank HOLTON, un modèle Gustav HEIM, qui arrondit le son dans le grave et le médium un peu au détriment du registre aigu, et dont Miles recherchera des copies toute sa vie.

Lorsqu’il a treize ans, son père lui offre sa deuxième trompette et il s’inscrit au syndicat des musiciens. C’est de cette période que date sa première rencontre avec le trompettiste Clark TERRY. Miles commence à se faire une réputation de bon trompettiste et à être localement très demandé, il sait déjà jouer la gamme chromatique. De ce fait, comme beaucoup d’apprentis musiciens, il délaisse les bandes, les gangs et les bagarres, ainsi que les activités sportives.

 

Miles récupère les disques usagés des juke-boxes, il écouterle saxophoniste ténor Lester YOUNG, et le guitariste Charlie Christian, de même qu’il voit jouer le grand contrebassiste Jimmy BLANTON, qui se fera embaucher en 1939 par Duke ELLINGTON.

 

A Seize ans, il fait une première petite tournée pour accompagner un musicien local et commence à jouer régulièrement pour un public noir à Brooklyn, petite ville et port festif situé sur le bord du Mississippi, il y gagne un peu d’argent.

Miles fait la connaissance d’Irène CAWTON avec laquelle il se lie pour de nombreuses années.

1943 A 1948, PREMIERS DEBUTS PROFESSIONNELS

Miles se fait embaucher par un des meilleurs groupes de Saint Louis, les Blue Devils du trompettiste Eddie RANDLE, le jeune Jimmy BLANTON est le contrebassiste du groupe. Miles DAVIS se met à arranger et à composer et devient à 16 ans le directeur musical de l’orchestre dans lequel il reste une année, et où il continue à gagner de l’argent.

 

 

Miles cotoie le joueur de bugle Clark TERRY, qui vient le voir et l’écouter jouer, une amitié indéfectible va lier les deux musiciens, ils font fréquemment des jam sessions dans tous les lieux de concerts reconnus de l’Illinois. Miles est aussi très proche d’un excellent et jeune pianiste de East Saint Louis, Emmanuel St Claire BROOKS, qui lui donne des cours de piano et d’harmonie, et avec lequel il forme un trio.

 

« Saint Louis, c’était comme un conservatoire ».

En 1944, les rencontres et les bœufs se poursuivent avec les trompettistes Roy ELDRIDGE, Kenny DORHAM, et surtout Fats NAVARRO, mais aussi avec Prez, le saxophoniste ténor Lester YOUNG, dont le jeu très personnel et très fluide, avec un phrasé souvent orienté autour d’une seule note, est assidument repiqué et analysé par Miles.


Le jeune Miles DAVIS est souvent sollicité, les propositions de concerts et de tournées sont fréquentes, venant entre autres du saxophoniste Sonny STITT et du chef d’orchestre Tiny BRADSHAW, toutes sollicitations que Miles décline, car il n’a pas terminé ses études et n’a pas l’autorisation de ses parents.

Toujours à East Saint LOUIS, Miles fait sa première rencontre musicale décisive en jouant avec l’orchestre de Eddy RANDLE. Il apprend à lire la musique à vue et a la chance de faire quelques remplacements, au début du mois de juillet 1944, dans le grand orchestre de Billy ECKSTINE, avec le trompettiste Dizzy GILLESPIE, le saxophoniste alto Charlie PARKER, le batteur Art BLAKEY, et la chanteuse Sarah VAUGHAN. Miles est complètement impresionné et abasourdi par ses musiciens et par leur style, qui vient de New York, le Be Bop.

«Je voulais être avec eux, ça se passait là où ils étaient, et ils étaient à New York.»

A la fin de la guerre, à l’automne 1944 et avec l’aide financière de son père, il s’installe à New York, Miles a 18 ans et il s’inscrit dans la prestigieuse JUILLIARD Music School.

NEW YORK, NEW YORK, 1945-1950
LE CHARISME DE CHARLIE PARKER
LE BE BOP REVOLUTIONNE LA 52e RUE

Installé à New York, et quelque peu déçu par les cours prodigués à la Julliard Music School, Miles cherche sur la 52e et la 118e rue à rencontrer et à jouer avec Dizzy GILLESPIE, Charlie PARKER, et Thélonious MONK, et à s’initier au nouveau style de musique qui révolutionne le jazz dans les années 40, le Be Bop.

 

Ce nouveau courant se crée sur un fond de tension sociale très forte entre les communauté noire et blanche. Il y a toujours des lynchages, et des « strange fruits » sont encore pendus aux arbres de la campagne américaine.
La ségrégation est toujours très forte, les musiciens afro américains jouent dans des clubs dans lesquels ils ne peuvent pas rentrer comme spectateurs. Lors de la première guerre mondiale, la présence de combattants noirs est dénigrée et minorée par les gouvernements. Les leaders syndicaux noirs font des pieds et des mains pour que dans les usines de Détroit, des ouvriers noirs puissent œuvrer pour l’effort de guerre. Des émeutes sanglantes dues aux problèmes de logement éclatent régulièrement dans les grandes villes.

 

Entre 1941 et 1943, pour les jeunes musiciens de jazz afro américains, le Be Bop représente une forme d’émancipation, ils tentent de s’éloigner du jazz mainstream de leurs ainés et des big bands. Ils veulent échapper à un formatage qui assimile le musicien de jazz à un amuseur réduit à épater la galerie des critiques et du public. Miles est très réceptif à ses idées. Par dessus tout, il cherche à rencontrer et à jouer avec GILLESPIE, BIRD, et MONK pour apprendre et comprendre le be bop.

Ce courant qui révolutionne le jazz est né dans les petits combos formés à New York par les jeunes musiciens afro-américains. Ces groupes permettent aux musiciens d’improviser plus longuement et plus librement que dans les big bands dans lesquels ils jouent habituellement.

Dans les années 40 et encore aujourd'hui, le jazz Be Bop est exclusivement joué dans des petits combos de 5 ou 6 musiciens.
Le tempo des morceaux est extrêmement rapide, les thèmes et solos sont dynamiques et verticaux, et les accords changent plusieurs fois par mesures. L’harmonie donne lieu à des substitutions, beaucoup d'accords sont presque automatiquement changés, et certaines notes sont jouées uniquement dans les superstuctures, dans le registre aigu.
Dans les thèmes et les solos, le placement rythmique des phrases oscille entre temps faible et temps fort, et sur les contre temps.

 

Miles DAVIS a la chance d'être dans la situation d’un d’étudiant fortuné, il s’installe dans un premier temps avec Irène CAWTON, et petit à petit il découvre la ville, les musiciens, les clubs de jazz, ainsi que certains lieux de perdition (Dewey Square), où il cherche Charlie PARKER.

 

Dans la 118e rue, le club noir branché est le Minton’s, tout jazzman en herbe doit tenter de s'y faire repérer.
Il y joue avec le trompettiste Fats NAVARRO et le vibraphoniste Milt JACKSON, et il commence à faire des bœufs, à jammer.


L’apprentissage réel du Be Bop se fait dans ces clubs de la 118e rue, le Three Deuces, le Club Down Beat, le Spotlite, le Royal Roost, le Bop City, le Clique Club(Birdland).

Le jeune Miles DAVIS fréquente assidument le Minton’s, où il rencontre la chanteuse  pleine de sensibilité Billie HOLIDAY, ainsi que le saxophoniste ténor Ben WEBSTER.

 

Lorsque Miles, après maintes recherches finit par retrouver Dizzy GILLESPIE et Charlie PARKER, celui-ci est déjà dans un état terrible lié a une très forte dépendance à l’héroïne et à l’alcool, cependant ils resteront très proches jusqu’à la fin de la vie de Bird. Ce dernier lui fait rencontrer le pianiste et compositeur Thélonious MONK, dont les flottements harmoniques audacieux et reconnaissables entre tous, influenceront Miles dans le phrasé de ces solis de trompette.
Miles DAVIS considère Bird et le pianiste Thélonious MONK comme les génies du jazz des années 50
. Il commence à faire des bœufs et à se lier avec ces musiciens. Il sympathise aussi avec le grand saxophone ténor Coleman HAWKINS et aussi avec le trompettiste Freddie WEBSTER, qui lui trouve quelques remplacements.

Cette fréquentation des plus grands musiciens de jazz et de be bop de cette époque le met en porte à faux vis-à-vis de la Juilliard School, et de l’enseignement du jazz plutôt rétrograde de cette époque, dans lequel ni les œuvres des compositeurs Duke ELLINGTON, et Fletcher HENDERSON ne sont enseignées, bien que l’étude technique de la trompette y demeure de haute volée.

 

Tout en étant plus que réservé sur la Juilliard School, Miles s’étonne que les grands musiciens de be bop n’aient pas l’habitude d’emprunter des partitions dans les bibliothèques musicales. Il se trouve au croisement de plusieurs évolutions musicales et sociales. Jusqu’aux années 50, aux Etats Unis, l’enseignement du jazz n’existe pratiquement pas dans les universités. Le be bop s’apprend rarement avec des professeurs mais souvent en faisant des bœufs, en décortiquant des solos et en écoutant attentivement les solistes pendant les concerts.

 

Les musiciens noirs américains ont cet apprentissage de l’oreille qui vient de la grande tradition musicale du gospel, du blues, du new orleans et des big bands. Il n’est absolument pas dans leurs habitudes de se rendre dans des universités et des bibliothèques musicales, où leur musique est le plus souvent ignorée, voire totalement dénigrée, par les tenants des institutions et aussi par les musiciens classiques eux-mêmes, qui sont loin de posséder la culture de l’improvisation.

 

Dans les années 50, les musiciens et chefs d’orchestres de musique classique sont également plutôt réfractaires à la musique contemporaine américaine représentée par les compositeurs et chercheurs John CAGE et Morton FELDMAN.

1945, PREMIERS ENGAGEMENTS PROFESSIONNELS ET PREMIERS ENREGISTREMENTS

Miles fait des remplacements en 1945 dans les clubs le Spotlight, et le Downbeat, sur la 52e rue, et à Harlem, avec les groupes des saxophonistes ténor Eddie Lockjaw DAVIS, et Coleman HAWKINS.

A cette époque, il est possible d’improviser avec de grands musiciens de jazz, ces derniers sont beaucoup plus disposés à le faire que dans le monde d’aujourd’hui. Entre 1940 et 1945, dans les clubs de la 52e et 118e rue, la programmation et l’émulation sont incroyables, le même soir on peut parfois croiser, Art TATUM, Red ALLEN, Dizzy GILLESPIE, Charlie PARKER, Thélonious MONK, Erroll GARNER, Earl BOSTIC, Coleman HAWKINS, Lester YOUNG… les clubs sont petits mais pleins à craquer.

 

Le grand public découvre le jazz Be Bop, en écoutant des émissions de radio influentes. Cette particularité est inhérente à la musique de jazz et à la musique de tradition populaire afro-américaine. Les présentateurs qui animent ces émissions sont souvent aussi connus que les musiciens.
Certains programmes musicaux sont très suivis, de même que le sera à partir des années 70 une émission de télévision comme Soul Train.

 

 

Une forte tension raciale apparait autour du Be Bop. Les musiciens afro américains commencent à se lier librement à des femmes blanches. Les critiques musicaux, hormis Leonard FEATHER, et Barry ULANOV du magazine Métronome, voient d’un mauvais œil le be bop remplacer petit à petit dans le cœur du public le jazz mainstream, Swing et New Orleans. Il en va de même pour beaucoup de musiciens de jazz blancs.
Sur le front du Be Bop, Dizzy GILLESPIE, fatigué des absences à répétitions de Charlie PARKER, quitte son groupe, et c’est Miles DAVIS qui le remplace en concert dès octobre 1945.

 

En raison de la prohibition, une interdiction frappe les clubs de jazz, et interdit aux musiciens de se produire et d’enregistrer entre les années 1942 et 1948, mais en novembre 1945, Miles enregistre ses premières sessions importantes, les morceaux sortent en 78 tours sous le nom de Charlie PARKER pour le Label SAVOY, et plus tard sur l’album Charlie PARKER’S REBOPPERS. Dizzy GILLESPIE joue admirablement sur cet enregistrement.

 

Dizzy joue très vite, très bien et très haut, Miles DAVIS ne l’égale pas, il joue moins de notes et avoue à cette époque moins bien entendre le registre aigu de la trompette que GILLESPIE, qui reste encore un monstre sacré du be bop.
Miles a des difficultés de phrasé sur les tempos rapides et reste complètement sous influence, mais il a déjà un son rond. Il est plus à l’aise à mid tempo, déjà lyrique et bluesy dans le registre médium de sa trompette.

 

En concert, il garde l’habitude qui lui vient de East Saint Louis, de bien phraser entre les mélodies des solistes et des chanteuses qu’il accompagne, dans un jeu de question réponse. Il commence à sympathiser avec le jeune et grand batteur Max ROACH, qui est un des batteurs attitrés de Charlie PARKER, de nombreuses habitudes de jeu vont étroitement rapprocher Miles DAVIS et Max ROACH.

 

Avec l’accord de son père, Miles met fin à ses études à l’automne 1945. En 1946, le magasine Esquire a élu Miles DAVIS « New Star », dans la catégorie trompette et malgré son aversion marquée pour l’ensemble de la presse et des journalistes, cette nomination commence à l’affermir et à promouvoir sa notoriété.

PREMIERES RENCONTRES SUR LA COTE OUEST DES ETATS UNIS, RETOUR A NEW YORK

Début 1946, alors que l’aura du jazz Be Bop commence à atteindre la côte ouest des Etats Unis, Miles est engagé sur une courte période dans l’orchestre du saxophoniste Benny Carter. Ils jouent à Los Angeles, mais Miles ne pense qu’à retrouver Charlie Parker, ce qu’il finit par faire en compagnie du contrebassiste Charlie MINGUS. Ils se lient d’amitié et enregistrent sous le nom de Baron MINGUS. C’est aussi de cette période que datent les célèbres enregistrements pour le label DIAL de Charlie PARKER avec Miles DAVIS.

 

Mais sur la côte ouest des Etats Unis les temps sont durs pour un musicien afro américain. Miles trouve quelques gigs avec le saxophoniste ténor Lucky THOMPSON, mais il n’existe que peu de lieux pour jouer et pour gagner de l’argent.
De plus lorsque Charlie PARKER se retrouve interné pour désintoxication à l’hopital, c’est un choc, et un peu la fin d’une époque pour beaucoup de musiciens beboppers.

 

Dans le même temps, le célèbre crooner chef d’orchestre et chanteur Billy ECKSTINE, qui tourne avec ses dix neuf musiciens dans la région de la baie et dans tous les Etats Unis, embauche Miles et le ramène à New York, il restera dans l’orchestre jusqu’au début de l’année 1947. C’est sans doute en jouant avec cet orchestre et surtout grâce à la fréquentation de Billy ECKSTINE, que Miles se rend compte qu’un musicien peut remplir des salles (ballroom) et gagner de l’argent.

C’est aussi à cause de la rencontre avec les musiciens de ce Big band, qu’ont lieu ses premiers essais de cocaïne et d’héroïne. L’extrème toxicité de ces drogues, alliée à l’argent et à l’addiction de Billy ECKSTINE, font que Miles devient malheureusement et rapidement amateur de drogue dure.

 

Toujours en 1947, il enregistre sous le nom Miles DAVIS all Stars recordings, pour le label SAVOY, puis pour le saxophoniste ténor Coleman HAWKINS.
Il joue dans la section de trompettes de l’orchestre de Dizzy GILLESPIE, une section de rêve, avec Freddie WEBSTER, Kenny DORHAM, et Fats NAVARRO, cet ensemble de merveilleux musiciens fonctionne admirablement pour les danseurs des clubs. Il enregistre aussi un disque dans la section de trompettes du saxophoniste Illinois JACQUET.

 

En avril 1947 et toujours à New York, Miles intègre à nouveau le quintet de Charlie PARKER, ce dernier qui sort de cure, a momentanément retrouvé une bonne forme. PARKER possède cette faculté qui lui permet de déplacer et d’alterner ses phrases rythmiquement sur les temps forts ou sur les temps faibles, et sur toutes les parties d’un temps. Son jeu se distingue par l’usage de phrases denses et courtes qu’il démarre et termine sur n’importe quelle partie d’un temps ou d’une mesure.

 

En mai 1947, le groupe enregistre plusieurs morceaux dont le célèbre thème Donna Lee. Dans son autobiographie écrite avec Quincy TROUPE, Miles DAVIS s’attribue l’écriture de ce thème. dont la structure harmonique est inspirée par Back Home Again in Indiana, publié en janvier 1917 et composé par James Fréderic HANLEY.

Le premier enregistrement du morceau Donna Lee est réalisé le 8 mai 1947 pour le label Savoy avec Charlie PARKER et le pianiste Bud POWELL.

 

Miles raconte cette histoire : Charlie PARKER, convie les musiciens de son groupe à répéter, pendant une semaine dans un studio, afin de préparer une série de concerts dans le club Three Deuces. Mais Bird ne vient jamais répéter et disparaît pendant toute cette semaine, durant laquelle Miles « prend les répétitions en main ». Le soir du concert, Charlie PARKER arrive très en retard, mais il joue tous les morceaux très vite et sans rater une seule note du début à la fin, et il se permet aussi de se moquer des musiciens qui pour certains ont fait quelques erreurs !

Miles devient donc à 22 ans le directeur musical du groupe de BIRD. D’autre part, le fait de constamment faire des bœufs et de rencontrer des musiciens venus d’horizons musicaux différents, mais qui veulent tous jouer avec Charlie PARKER, contribue à le faire progresser de manière fulgurante.

1948 marque la fin de l’âge d’or des concerts de jazz pour la 52e rue à New York, Miles et le batteur Max ROACH deviennent las du côté mauvais payeur-arnaqueur-toxicomane de Charlie PARKER. Musicalement, ils sont aussi tous deux déçus par le pianiste Duke JORDAN, qui se trompe toujours aux mêmes endroits, et qu’ils auraient aimés remplacer par Bud POWELL. « L’un des plus grands pianistes du siècle ».

Malgré le niveau musical exceptionnel de Charlie PARKER, ses excès et bouffonneries en tout genres excèdent Miles, de plus il faut toujours que les musiciens insistent et pleurent auprès de Bird pour être payés ; Miles quitte le groupe à la fin décembre 1948. C’est aussi l’époque ou il sympathise avec le grand et sympathique saxophoniste ténor, Dexter GORDON.

Miles Davis, une histoire du Jazz du Be Bop au Hip Hop


DATES DE CONFERENCES CONCERTS, FORMATIONS,
ET D'ATELIERS CONCERT          QUATRIEME TRIMESTRE 2017

Le     29 09 2017 MEDIATHEQUE DE VERRIERES LE BUISSON     - Le jazz à l'écran -
Le     30 09 2017 MEDIATHEQUE DE SAINT MAUR DES FOSSES  - Le jazz à l'écran -


Le      7 10 2017 MEDIATHEQUE DE PONTARLIER - Le jazz à l'écran -

Le     12 10 2017 MDP DE LA LOIRE MONTBRISON - Miles DAVIS -
Le     13 10 2017 MDP DE LA LOIRE MONTBRISON - Miles DAVIS -

Le     20 10 2017 MEDIATHEQUE DE CERISAY - Initiation Musiques Electroniques -
Le     21 10 2017 MEDIATHEQUE DE BRESSUIRE - Initiation Musiques Electroniques -

Le     26 10 2017 MEDIATHEQUE DE TREFILERIE SAINT ETIENNE
- Initiation Musiques Electroniques -

Le    31 10 2017 MEDIATHEQUE D'AMBERT - Initiation Musiques Electroniques -

 

 

Le    18 11 2017 MEDIATHEQUE TARENTAIZE SAINT ETIENNE
- Initiation Musiques Electroniques -

Le    22 11 2017 MEDIATHEQUE DE MANTES LA JOLIE FESTIVAL BLUES SUR SEINE
- Le jazz à l'écran -

Le    25 22 2017 LE CHATEAU D'ASNIERES - Miles DAVIS -

 

 

Le    1 12 2017 MEDIATHEQUE DE LA GARDE - Le jazz à l'écran -
Le    2 12 2017 MEDIATHEQUE DE CANNES   - Le jazz à l'écran -

Nous ne sommes pas disponible du 4 au 11 décembre 2017

 

DATES DE CONFERENCES CONCERTS, FORMATIONS,
ET D'ATELIERS CONCERT             ANNEE 2018

Le    20 01 2018 MEDIATHEQUE DES ULIS PARIS SACLAY TOTAL RTT  conférence concert
à confirmer

Le    26 01 2018 MEDIATHEQUE DE L'ALB'ORU BASTIA - Miles DAVIS - à confirmer

Du    5 au 16 02 2018    JMF NORD PAS DE CALAIS
TOTAL RTT - Conférences Concert, scolaires, Ateliers initiation Musiques électroniques



Le      6 03 2018 BDP DE L'AVEYRON RODEZ

Le     13 03 2018 UNIVERSITE POUR TOUS, VEAUCHE - Miles DAVIS -

Le     16 03 2018 MEDIATHEQUE DE CAVAILLON - En avant la musique, 1914-1918,
Une histoire du jazz en France - à confirmer

 

 

Le      12 05 2018 CENTRE CULTUREL DE PORTO VECCHIO - MILES DAVIS - à confirmer

Le      25 05 2018 UNIVERSITE POUR TOUS, ANNONAY - Miles DAVIS -

 

Nous ne sommes pas disponibles pour les deux projets ayant trait aux musiques électroniques du 31 mai au 15 juillet 2018

 

Le     2 06 2018 MEDIATHEQUE DE CHÂTEAU-THIERRY  - En avant la musique, 1914-1918, Une histoire du jazz en France - à confirmer



Le      11 10 2018 UNIVERSITE POUR TOUS, SAINT BONNET LE CHATEAU
- Miles DAVIS -

Le      18 10 2018 MEDIATHEQUE DE CHAMPS SUR MARNE
- Initiation Musiques Electroniques -

Le      23 10 2018 MEDIATHEQUE DE BISCAROSSE - En avant la musique, 1914-1918,
Une histoire du jazz en France -

 

Le      17 11 2018 MEDIATHEQUE DE CHATELLERAULT En avant la musique, 1914-1918,
Une histoire du jazz en France -

 

LIEUX EN PREVISION SUR 2018

AUBAGNE, BAGNOLS SUR CEZE, CHANTILLY, CHATEAUDUN, CHOLET, ETAMPES, GRASSE, LA FARLEDE, LA TALAUDIERE, MONETEAU, NOISIEL, ORSAY,  SAINT AVERTIN,  MEUDON, LE 109 MONTLUCON,  POITIERS, ROSNY SOUS BOIS, VILLARS, VIRY CHATILLON

 

DATES DE CONFERENCES CONCERTS, FORMATIONS,
ET D'ATELIERS CONCERT           JANVIER-JUIN 2017

Le    23 01 2017  UNIVERSITE POUR TOUS SAINT ETIENNE - Miles DAVIS -
Le    24 01 2017  MEDIATHEQUE, CENTRE CULTUREL DE SAINT RAPHAËL
- Le jazz à l'écran -
Le    25 01 2017  MEDIATHEQUE DE THONON LES BAINS - Le jazz à l'écran -
Le    28 01 2017 MEDIATHEQUE DE BAGNOLS SUR CEZE
- Initiation Musiques Electroniques -

 

Le 2 02 2017 CONSERVATOIRE INTERCOMMUNAL ET UNIVERSITE POPULAIRE MONTELIMAR  - Miles DAVIS -
Le      5 02 2017 VILLE DE BAILLEUIL  - Initiation Musiques Electroniques
Du     6 02 2017 au 10 02 2017 - JMF NORD PAS DE CALAIS  LILLE
TOTAL RTT - Conférences Concert, scolaires et tout publi
Le    15 02 2017  MEDIATHEQUE D'ANDREZIEUX BOUTHEON
- Initiation Musiques Electroniques -
Le    20 02 2017  UNIVERSITE POUR TOUS SAINT ETIENNE - Miles DAVIS -
Le    24 02 2017  MEDIATHEQUE DE CLICHY LA GARENNE FESTIVAL DE JAZZ
- Le jazz à l'écran -

 

Le      1 03 2017  FESTIVAL DE JAZZ DE MIGENNES - Le jazz à l'écran -
Le    16 03 2017  MEDIATHEQUE DE KINGERSHEIM - Le jazz à l'écran -
Le    17 03 2017  MEDIATHEQUE DU VAL D'ARGENT SAINT CROIX AUX MINES
- Le jazz à l'écran -
Le    28 03 2017  UNIVERSITE POUR TOUS SAINT ETIENNE - Miles DAVIS -

 

Le    12 04 2017  MEDIATHEQUE DE ROMILLY SUR SEINE
- Initiation Musiques Electroniques -
Le    19 04 2017  MEDIATHEQUE DE MONTBRISON - Initiation Musiques Electroniques
Le    20 04 2017  MEDIATHEQUE DE SAINT JUST SUR LOIRE
- Initiation Musiques Electroniques -
Le    21 04 2017  MEDIATHEQUE D'ATHIS MONS  - Le jazz à l'écran -
Le    22 04 2017  MEDIATHEQUE DE LE PECQ      - Le jazz à l'écran -
Le    25 04 2017  MEDIATHEQUE DE TULLE   TOTAL RTT  conférence concert
Le    26 04 2017  MEDIATHEQUE DE TULLE - Initiation Musiques Electroniques -



Le      4 05 2017  BDP DE L'ALLIER, COULANDON   - Miles DAVIS, une histoire du jazz
Le    12 05 2017  MEDIATHEQUE DE LA TRINITE  - Le jazz à l'écran -
Le    13 05 2017  MEDIATHEQUE DE LA TOUR DU PIN - Miles DAVIS -
Le    19 05 2017  VILLE DE SAINT POL SUR MER, SERVICE CULTURE  - Le jazz à l'écran -

 

 

Le      2 06 2017  MEDIATHEQUE DE L'AME MONTARGIS - Le jazz à l'écran -

Le    23 06 2017  MEDIATHEQUE LE KIOSQUE ANDREZIEUX BOUTHEON - Miles DAVIS -
Le    24 06 2017  MEDIATHEQUE DE CHATEAUDIN   - Miles DAVIS -
Le    30 06 2017  MEDIATHEQUE D'ALBERTVILLE  - Le jazz à l'écran -

 

Le      3 08 2017 MFJC DE FEURS - Initiation Musiques Electroniques -

 

DATES DE CONFERENCES CONCERTS, FORMATIONS
ET D'ATELIERS CONCERT                       ANNEE 2016

Le      7 01 2016 MEDIATHEQUE DE SAINT RAPHAËL   - Miles DAVIS -
Le      6 02 2016 MEDIATHEQUE DE CLICHY LA GARENNE   - Miles DAVIS -
Le      9 02 2016 MAISON JACQUES BREL - TOTAL RTT - conférence concert
Le    10 02 2016 MAISON JACQUES BREL - Initiation Musiques Electroniques -
Le    19 02 2016 LA MAISON DES SAVOIRS AGDE - Human Beatbox, une voix du HIP HOP Le    22 02 2016 MJC DE RIVE DE GIER               - Initiation Musiques Electroniques -
Le    25 02 2016 RUN AR PUNS CHATEAULIN - Human Beatbox, une voix du HIP HOP -

 

Le     5 03 2016 MEDIATHEQUE DE BOURG LA REINE         - Miles DAVIS -
Le     9 03 2016 MEDIATHEQUE DE VELIZY VILLACOUBLAY - Le jazz à l'écran -
Le   12 03 2016 MEDIATHEQUE DE MEAUX         - Initiation Musiques Electroniques -
Le   17 03 2016 LE VIP SAINT NAZAIRE             - Miles DAVIS -
Le   19 03 2016 LA LUCIOLE ALENCON              - Initiation Musiques Electroniques -

 

Le     2 04 2016 MEDIATHEQUE DE SAINT MARTIN D'HERES
- Initiation Musiques Electroniques -
Le     9 04 2016 MEDIATHEQUE DE SAINT MAUR DES FOSSES
- Initiation Musiques Electroniques -
Du   11 04 2016 au 14 04 2016 AGASEF MONTREYNAUD SAINT ETIENNE
- Initiation Musiques Electroniques
-Le   15 04 2016 MEDIATHEQUE DU PAYS DE THANN - Le jazz à l'écran -
Le   23 04 2016 MEDIATHEQUE LE PAVILLON BLANC COLOMIERS
- Human Beatbox, une voix du HIP HOP -
Les 28 et 29 04 2016 BDP DE L'YONNE, AUXERRE, SAINT GEORGES SUR BAULCHE
Formation, Miles Davis, une histoire du jazz
Le   23 05 2016 LE TRANSFO, AUBIERE, CLERMONT FERRAND
- TOTAL RTT - conférence concert

 

Le    1 06 2016 MEDIATHEQUE DE CROLLES - Initiation Musiques Electroniques -
Le    7 06 2016 BDP DE LA HAUTE LOIRE, LE PUY - Miles DAVIS -
Le   11 06 2016 MEDIATHEQUE DE VINCENNES - Le jazz à l'écran -
Le   23 06 2016 BDP DU JURA - Miles DAVIS -
Le   24 06 2016 BDP DU JURA - Miles DAVIS -

 

Le   24 09 2016 MEDIATHEQUE DE CHATEAUROUX  - Initiation Musiques Electroniques
Le   29 09 2016 MEDIATHEQUE DE THOUARS, - Le jazz à l'écran -
Le   30 09 2016 BDP DES DEUX SEVRES, MEDIATHEQUE D'AIRVAULT  - Le jazz à l'écran -

 

Le      7 10 2016 MEDIATHEQUE DE CHOISY LE ROI  - Le jazz à l'écran -
Le      8 10 2016 MEDIATHEQUE D'ERMONT - Le jazz à l'écran -
Le    13 10 2016 BDP DES ALPES DE HAUTE PROVENCE
MEDIATHEQUE DE CHATEAU ARNOUX  - Le jazz à l'écran -
Le    14 10 2016 BDP DES ALPES DE HAUTES PROVENCE MEDIATHEQUE DE SISTERON - Miles DAVIS -
Le     15 10 2016 MEDIATHEQUE DE CLAMART - Miles DAVIS -
Les    18 et 19 10 2016 MEDIATHEQUE DE BASTIA
Conférence concert - Initiation Musiques Electroniques -
Le    21 10 2016 MEDIATHEQUE DE CANNES   TOTAL RTT  conférence concert
Le    22 10 2016 MEDIATHEQUE DE CARROS - Initiation Musiques Electroniques -


Le     2 11 2016 MEDIATHEQUE DE CARNOT SAINT ETIENNE
- Initiation Musiques Electroniques -
Le     4 11 2016 MEDIATHEQUE DE BOULAZAC  - Miles DAVIS
Le     5 11 2016 MEDIATHEQUE D'YVRAC - Miles DAVIS -
Le     9 11 2016 MEDIATHEQUE DE BEAULIEU SAINT ETIENNE
- Initiation Musiques Electroniques -
Le    12 11 2016 BDP DES ALPES DE HAUTES PROVENCE BILBIOTHEQUE DE CASTELLANNE - Miles DAVIS -
Le    16 11 2016 MEDIATHEQUE DE LA TOUR DU PIN - Initiation Musiques Electroniques
Le    19 11 2016 LA LUCIOLE SMAC D'ALENCON - Initiation Musiques Electroniques
Le    30 11 2016 MEDIATHEQUE DE LA TOUR DU PIN - Initiation Musiques Electroniques -

 

Le     6  12 2016 MEDIATHEQUE D'ALTKIRCH MDP DU HAUT RHIN
- Initiation Musiques Electroniques -
Le     7  12 2016 MEDIATHEQUE D'ALTKIRCH MDP DU HAUT RHIN conférence concert
Une histoire des musiques électroniques
Le    10 12 2016 MEDIATHEQUE D'IVRY - Miles DAVIS -

 

DATES DE CONFERENCES CONCERTS
ET D'ATELIERS CONCERT                  ANNEE 2015

Le   13 01 2015 MEDIATHEQUE D'AMIENS                                   - TOTAL RTT -
Le   14 01 2015 MEDIATHEQUE D'AMIENS              - Initiation Musiques Electroniques -

Le   12 02 2015 CENTRE CULTUREL DE RIBERAC                           - Miles DAVIS -
Le   25 02 2015 CENTRE SOCIO-CULTUREL DE SAINTE MARIE AUX MINES
- Initiation Musiques Electroniques -
Le   28 02 2015 MEDIATHEQUE DE CHALLANS                              - TOTAL RTT -

 

Le     4 03 2015  MEDIATHEQUE DE FLERS, FESTIVAL FOCUS JAZZ   - Miles DAVIS -
Le     7 03 2015  MEDIATHEQUE DE BLOIS                                    - TOTAL RTT -
Le   12 03 2015 LE SILEX, SMAC D'AUXERRE
Human Beatbox, une voix du HIP HOP
Le   13 03 2015 MEDIATHEQUE DE BOURGOIN JALLIEU
Human Beatbox, une voix du HIP HOP
Le   19 03 2015 BDP DE LA CORREZZE TULLE                                      - TOTAL RTT -
Le   20 03 2015 BDP DE LA CORREZZE TULLE                                      - TOTAL RTT -
Le   21 03 2015 ADIAM 67 MEDIATHEQUE D'HAGUENAU                         - TOTAL RTT -

Le   28 03 2015 MEDIATHEQUE DE MONTBRISON                                  - Miles DAVIS -

 

Le     3 04 2015 MEDIATHEQUE DE BAYONNE                                     
Le     4 04 2015 FESTIVAL JAZZ EN LIBERTE MEDIATHEQUE ORTHEZ      - Miles DAVIS -
Le     8 04 2015 MJC DE BELLEGARDE, TOULOUSE,
FESTIVAL EMPREINTES ELECTRONIQUES   - Initiation Musiques Electroniques -
Le    11 04 2015 MEDIATHEQUE DE FORBACH - Initiation Musiques Electroniques -
Le    22 04 2015 MEDIATHEQUE DU MANS
- Initiation Musiques Electroniques -

 

Les      5 et 6 05 2015 FESTIVAL SPIDERLAND, LA NEF, ANGOULEME
Initiation Musiques Electroniques               - TOTAL RTT -
Le   13 05 2015 MEDIATHEQUE DE LORMONT - Initiation Musiques Electroniques -
Le   27 05 2015 MEDIATHEQUE DE MANTES LA JOLIE - Initiation Musiques Electroniques - Le   30 05 2015 MEDIATHEQUE DE SAINT ETIENNE DU ROUVRAY
Initiation Musiques Electroniques -

 

Le     3 06 2015 MEDIATHEQUE DE TASSIN LA DEMI-LUNE
- Initiation Musiques Electroniques -
Le     6 06 2015 MEDIATHEQUE DE LA CHAPELLE SAINT MESMIN  - Miles DAVIS -
Le    10 06 2015 SMAC FILE 7 MAGNY LE HONGRE - Initiation Musiques Electroniques -
Le    13 06 2015 MEDIATHEQUE DE MASSY            - TOTAL RTT -

 

Le    22 08 2015 FESTI MOMES MONTBELIARD
Le    23 08 2015 FESTI MOMES MONTBELIARD
- Initiation Musiques Electroniques -



Les  24 et 25 09 2015 BDP DE LA NIEVRE VARENNES VAUZELLES
Formation Une histoire des musiques électroniques

 

Le     1 10 2015 MJC DE MANOSQUE LE CAFE PROVISOIRE    - Miles DAVIS -
Le     2 10 2015 MEDIATHEQUE DE MORSANG
Human Beatbox, une voix du HIP HOP
Le     14 10 2015 BIBLIOTHEQUE DE LA COTONNE MEDIATHEQUE DE SAINT ETIENNE         - Initiation Musiques Electroniques -
Le     20 10 2015 BIBLIOTHEQUE DE TERRENOIRE
MEDIATHEQUE DE SAINT ETIENNE          - Initiation Musiques Electroniques -
Le     21 10 2015 MEDIATHEQUE DE HYERES   
- Initiation Musiques Electroniques -
Le     23 10 2015 LE VIP, LES ESCALES, SAINT NAZAIRE
Human Beatbox, une voix du HIP HOP
Le     26 10 2015 AGASEF MONTREYNAUD SAINT ETIENNE
- Initiation Musiques Electroniques -
Du    27 10 au 29 10 2015 MEDIATHEQUE DE PORT DE BOUC                      
- Initiation Musiques Electroniques -
Le    30 10 2015 AGASEF MONTREYNAUD SAINT ETIENNE
- Initiation Musiques Electroniques -

 

Le  17 11 2015 MEDIATHEQUE DE SAINT DIDIER EN VELAY       - Miles DAVIS -
Le  18 11 2015 MEDIATHEQUE DE BISCHWILLER
- Initiation Musiques Electroniques -
Le  21 11 2015 MEDIATHEQUE DE VEVEY
- Initiation Musiques Electroniques -Le  26 11 2015 LA LUNE DES PIRATES AMIENS     
Human Beatbox, une voix du HIP HOP



Le   4 12 2015 MEDIATHEQUE DE MONTARGIS      - TOTAL RTT - conférence concert
Le   5 12 2015 MEDIATHEQUE DE MONTARGIS
- Initiation Musiques Electroniques -
Le  11 12 2015 MEDIATHEQUE DE SAINT LOUIS    - TOTAL RTT - conférence concert

 

DATES DE CONFERENCES ET D'ATELIERS CONCERT
ANNEE 2O14

Le   25 01 2014 MEDIATHEQUE DE THONON LES BAINS
- Initiation Musiques Electroniques -
Le   28 01 2014 CENTRE CULTUREL AUBENAS - TOTAL RTT -
Le   29 01 2014 CENTRE CULTUREL AUBENAS - TOTAL RTT -
Le   30 01 2014 MEDIATHEQUE DE BASSENS -  TOTAL RTT -
Le   31 01 2014 MEDIATHEQUE DE BASSENS - Initiation Musiques Electroniques -

 

Le     5 02 2014 MEDIATHEQUE DE BRETIGNY SUR ORGE
- Initiation Musiques Electroniques -
Le     8 02 2014 MEDIATHEQUE D'ERMONT      - Miles DAVIS -
Le   12 02 2014 MEDIATHEQUE DE BRIVE LA GAILLARDE
- Initiation Musiques Electroniques -
Le   21 02 2014 MEDIATHEQUE DE LUCE         - Miles DAVIS -
Le   22 02 2014 LE SILEX AUXERRE                - Miles DAVIS -

 

Le     1 03 2014 MEDIATHEQUE DE MERIGNAC - Miles DAVIS -
Le     8 03 2014 MEDIATHEQUE D'ERMONT      - Miles DAVIS -
Le   13 03 2014 BDP DU VAUCLUSE SORGUES - Miles DAVIS -
Le   14 03 2014 BDP DU VAUCLUSE SORGUES - Miles DAVIS -
Le   15 03 2014 MEDIATHEQUE DE MEAUX      - Miles DAVIS -
Le   18 03 2014 LE CAP AULNAY SOUS BOIS    - TOTAL RTT -
Le   19 03 2014 MEDIATHEQUE DE LA CHAPELLE SAINT MESMIN
- Initiation Musiques Electroniques -
Le   22 03 2014 MEDIATHEQUE DE BEZONS    - Miles DAVIS -
Le   29 03 3014 MEDIATHEQUE DE SAINT CLOUD - Initiation Musiques Electroniques -

 

Le     5 04 2014 MEDIATHEQUE D'ERMONT       - Miles DAVIS -
Le   10 04 2014 L'AUTRE CANAL NANCY              - Initiation Musiques Electroniques -
Le   11 04 2014 MEDIATHEQUE DE LEMPDES    - Miles DAVIS -
Le   12 04 2014 MEDIATHEQUE DE LEMPDNES     - Initiation Musiques Electroniques -
Le   16 04 2014 MEDIATHEQUE DE POISSY          - Initiation Musiques Electroniques -
Le   30 04 2014 MEDIATHEQUE DE GERARDMER  - Initiation Musiques Electroniques -

 

Du  12 AU 18 MAI 2014 DJ IZWALITO FESTIVAL AVATARIUM
Le   13 05 2014 FESTIVAL MUSITECTURE SAINT ETIENNE - TOTAL RTT -
Le   23 05 2014 MEDIATHEQUE DE COSNE SUR LOIRE  - Initiation Musiques Electroniques -
Le   24 05 2014 MEDIATHEQUE DE COSNE SUR LOIRE  - Initiation Musiques Electroniques -
Le   27 05 2014 LANDES MUSIQUES AMPLIFIEES, St VINCENT DE TYROSSE
- Miles DAVIS -

 

Le   14 06 2014 MEDIATHEQUE DE SAVIGNY LE TEMPLE
- Initiation Musiques Electroniques -
Le     3 10 2014 MEDIATHEQUE DE LATTES               - Miles DAVIS -
Le   11 10 2014 MEDIATHEQUE DE SALON DE PROVENCE
- Initiation Musiques Electroniques -
Le   15 10 2014 MEDIATHEQUE DE GRASSE             - Initiation Musiques Electroniques -
Le   17 10 2014 MEDIATHEQUE DE LA GARDE - TOTAL RTT -
Le   18 10 2014 MEDIATHEQUE DE LA GARDE          - Initiation Musiques Electroniques -
Le   20 10 2014 VILLE DE VESOUL
Le   21 10 2014 VILLE DE VESOUL- Initiation Musiques Electroniques -
Le   22 10 2014 MEDIATHEQUE DE MOULINS           - Initiation Musiques Electroniques -
Le   29 10 2014 LE CAFE PROVISOIRE MANOSQUE   - Initiation Musiques Electroniques -

 

Le     6 11 2014 MUSEE D'ART MODERNE SAINT ETIENNE  TOTAL RTT
Le     8 11 2014 MEDIATHEQUE DES ULIS               - Initiation Musiques Electroniques -
Le     9 11 2014 MUSEE D'ART MODERNE SAINT ETIENNE  TOTAL RTT
Le   15 11 2014 MEDIATHEQUE DE PONTARLIER      - Initiation Musiques Electroniques -
Le   20 11 2014 BDP DE HAUTE VIENNE LIMOGES                   - Miles DAVIS -
Le   21 11 2014 BDP DE HAUTE VIENNE LIMOGES                   - Miles DAVIS
Le   26 11 2014 BDP DE CHARENTES MARITIMES, SAINTES     - Miles DAVIS -
Le   27 11 2014 MEDIATHEQUE DE BORDEAUX LAC                  - Miles DAVIS -
Le   28 11 2014 BDP DE CHARENTES MARITIMES, SAINTES      - Miles DAVIS -
Le   29 11 2014 BDP DE CHARENTES MARITIMES, SAINTES      - Miles DAVIS -

Le     3 12 2014 MEDIATHEQUE DE BEZONS            - Initiation Musiques Electroniques -

 

ANNEE 2O13

Le   11 01 2013 MEDIATHEQUE DE CROLLES  - TOTAL RTT -
Le   18 01 2013 VILLE DE PONT A MOUSSON  - JMF, MUSIQUES ELECTRONIQUES -
Le   24 01 2013 MEDIATHEQUE DE THONON LES BAINS - Miles DAVIS -

 

Le     7 O2 2013 LE VIP SAINT NAZAIRE - TOTAL RTT -
Le     8 02 2013 MEDIATHEQUE DE SAINT MACAIRE EN MAUGES - Miles DAVIS -


Le   12 02 2013 VILLE DE BOURGTHEROULDE   - JMF, MUSIQUES ELECTRONIQUES -
Le   12 02 2013 VILLE DE BOURG ACHARD      - JMF, MUSIQUES ELECTRONIQUES -
Le   13 02 2013 VILLE DE LILLE           - JMF, MUSIQUES ELECTRONIQUES -
Le   14 02 2013 VILLE DE MERVILLE    - JMF, MUSIQUES ELECTRONIQUES -
Le   16 02 2013 MEDIATHEQUE DE CLAYE SOUILLY - TOTAL RTT -
Le   23 02 2013 MEDIATHEQUE DE CHAUNY - Miles DAVIS -


Le     5 et le 6 03 2013 MEDIATHEQUE DE REIMS  - Initiation Musiques Electroniques -
Le   13 03 2013 MEDIATHEQUE DE SAINT LOUIS - Initiation Musiques Electroniques -
Le   15 03 2013 VILLE DE VITTEL         - JMF, MUSIQUES ELECTRONIQUES -
UNE SEMAINE, ILE DE LA REUNION ENTRE LE 22 ET LE 29 MARS
- JMF, MUSIQUES ELECTRONIQUES

 

Le     5 04 2013 MEDIATHEQUE DE MAIZIERES LES METZ   - Miles DAVIS -
Le     6 04 2013 MEDIATHEQUE DU SABLON - Miles DAVIS -
Le     8 04 2013 BDP DE L'OISE SENLIS  - Miles DAVIS -
Le     9 04 2013 BDP DE L'OISE SENLIS -  Miles DAVIS -
Le   12 04 2013 MEDIATHEQUE DE SUCY EN BRIE - Miles DAVIS -
Le   13 04 2013 MEDIATHEQUE MUSICALE DES HALLES PARIS - Miles DAVIS -
Le   25 04 2013 ARCADE, NOTRE DAME DE GRAVENCHON -
Le   26 04 2013 ARCADE, NOTRE DAME DE GRAVENCHON -
- Initiation Musiques Electroniques -
Le   30 04 2013 MEDIATHEQUE DE SAINT GRATIEN - Initiation Musiques Electroniques -

 

Le   11 05 2013 MEDIATHEQUE DE PONTARLIER  - Miles DAVIS -

 

Le     1 06 2013 MEDIATHEQUE DE SARCELLES - TOTAL RTT
Le     5 06 2013 MEDIATHEQUE DE BEAUCHAMP - TOTAL RTT
Le     8 06 2013 MEDIATHEQUE DE TAVERNY - TOTAL RTT
Le   29 06 2013 MEDIATHEQUE DE GRANVILLE - Initiation Musiques Electroniques -

 

Le    5  07 2013 MEDIATHEQUE DE VILLE LA GRAND - Miles DAVIS -
Le    23 07 2013 SALLE DES JEUNES DARDILLY - Initiation Musiques Electroniques -
Le    25 07 2013 SALLE DES JEUNES DARDILLY - Initiation Musiques Electroniques -

 

Le   18 09 2013 TECHNOPOL PARIS - Initiation Musiques Electroniques -
Le   20 09 2013 VILLE DE MONTIVILIERS - Miles DAVIS -

 

Le   12 10 2013 MEDIATHEQUE DE CAEN   - Miles DAVIS -
Le   16 10 2013 BDP DES ARDENNES -Initiation Musiques Electroniques -
Le   18 10 2013 PALOMA NÎMES                 - Miles DAVIS -
Le   24 10 2013 MDP DU CANTAL, MEDIATHEQUE DE MURAT   - TOTAL RTT -
Le   25 10 2013 MEDIATHEQUE DE MAUGUIO   Initiation Musiques Electroniques -

 

Le     7 11 2013 FESTIVAL ECOLE DES MINES GARDANNE - TOTAL RTT -
Le   17 11 2013 MEDIATHEQUE EMILE ZOLA MONTPELLIER - Miles DAVIS -
Le   20 11 2013 BDP DES HAUTES ALPES    Initiation Musiques Electroniques -
Le   22 11 2013 MEDIATHEQUE DU BACHUT, LYON  - Miles DAVIS -
Le   29 11 2013 CENTRE CULTUREL RIBERAC  Initiation Musiques Electroniques -

 

Le    21 12 2013 FESTI' MOMES SAINT ETIENNE initiation Musiques Electroniques -
Le    22 12 2013 FESTI' MOMES SAINT ETIENNE initiation Musiques Electroniques -
Le    23 12 2013 FESTI' MOMES SAINT ETIENNE initiation Musiques Electroniques -

 

ANNEE 2O12

A PARTIR DU MOIS DE SEPTEMBRE 2012,
LA CONFERENCE CONCERT UNE HISTOIRE DES MUSIQUES ELECTRONIQUES, EST PROPOSEE AU CATALOGUE DES JMF,
LES JEUNESSES MUSICALES DE FRANCE, POUR UNE ANNEE,
DANS UNE VERSION DESTINEE AUX ADOLESCENTS

 

Le   21 01 2012 MEDIATHEQUE DE JOUE LES TOURS - Miles DAVIS -
Le   26 01 2012 MEDIATHEQUE DE GRAULHET - Miles DAVIS -
Le   28 01 2012 MEDIATHEQUE DE SAINT ETIENNE, FESTIVAL GAGA JAZZ - Miles DAVIS -

 

Le    3 02 2012 MEDIATHEQUE DE MORSANG - Miles DAVIS -
Le    4 02 2012 MEDIATHEQUE DE SAINT CLOUD - Miles DAVIS -
Le    7 02 2012 LE CUBE, ISSY LES MOULINEAUX - TOTAL RTT -
Le  18 02 2012 MEDITHEQUE D'EAUBONNE - Miles DAVIS -

 

Le    9 03 2012 LE PLAN, RIS ORANGIS - Miles DAVIS -
Le  10 03 2012 LES APREM'S JAZZ QUIMPER  - Miles DAVIS -
Le  17 03 2012 MEDIATHEQUE D'ARRAS - TOTAL RTT -
Le  18 03 2012 LA FILOCHE, CHALIGNY - TOTAL RTT -
Le  24 03 2012 MEDIATHEQUE DE SCEAUX - Miles DAVIS -

 

Le    4  04 2012 DINGO LANEF ANGOULEME - Miles DAVIS -
Le   20 04 2012 MEDIATHEQUE DE GRANVILLE - Miles DAVIS
Le   21 04 2012 MEDIATHEQUE D'ARGENTAN - Miles DAVIS
Le   26 04 2012 MEDIATHEQUE DE MENDE - TOTAL RTT -

 

Le   10 05 2012 MEDIAHEQUE DE SAINT FLOUR, MDP DU CANTAL - Miles DAVIS -
Le   12 05 2012 MEDIATHEQUE DE COMBS LA VILLE - Miles DAVIS -
Le   22 05 2012 MEDIATHEQUE DE LA TRINITE - Miles DAVIS -

 

Le     4 06 2012 BDP DU GERS MARCIAC - Miles DAVIS -
Le     5 06 2012 BDP DU GERS MARCIAC - Miles DAVIS -
Le     6 06 2012 BDP DES PYRENNEES ATLANTIQUES, PAU -TOTAL R TT -
Le   14 06 2012 BDP DU MORBIHAN - Miles DAVIS - 
Le   15 06 2012 BDP DU MORBIHAN - Miles DAVIS -
Le   21 06 2012 MEDIATHEQUE DE TASSIN LA DEMI-LUNE - Miles DAVIS -
Le   30 06 3012 MEDIATHEQUE D'OLORON SAINTE MARIE - Miles DAVIS -


Le   11 07 2012 MEDIATHEQUE DE MEGEVE - Miles DAVIS -

 

Le   20 09 2012 BDP DU LOT ET GARONNE, MEDIATHEQUE DE TONNEINS  - Miles DAVIS -
Le   21 09 2012 MEDIATHEQUE DE BASSENS - Miles DAVIS -
Le   22 09 2012 MEDIATHEQUE DE BAGNERES DE BIGORRE - Miles DAVIS -
Le   27 09 2012 FESTIVAL AUDIORAMA, CAVAILLON - Miles DAVIS -
Le   29 09 2012 MEDIATHEQUE DE BLOIS - Miles DAVIS -


Le   13 10 2012 MEDIATHEQUE D'ORLY - TOTAL TT -

Le   20 10 2012 MEDIATHEQUE DE TALENCE - Miles DAVIS -

 

Le   17 11 2012 MEDIATHEQUE DE LEVALLOIS - TOTAL RTT -


Le   22 11 2O12 VILLE DE SCAER  - JMF, MUSIQUES ELECTRONIQUES -
Le   23 11 2O12 VILLE DE ROSPORDEN  - JMF, MUSIQUES ELECTRONIQUES -

 

Le   30 11 2012 MEDIATHEQUE DE CANTELEU  - Miles DAVIS -
Le     1 12 2012 MEDIATHEQUE DE GRAND QUEVILLY  - Miles DAVIS -

Le     8 12 2012 MEDIATHEQUE DE NIORT - Miles DAVIS -

Le   18 12 2012 LES TRINITAIRES METZ - TOTAL TT -

 

ANNEE 2O11

  • Le 21 01 11 MEDIATHEQUE DE NOYON - TOTAL RTT -
  • Le 22 01 11 CENTRE CULTUREL DE HOUILLES, LA GRAINETERIE - TOTAL RTT -
  • Le 26 01 11 SMAC L'ECHONOVA VANNES - Miles DAVIS -
  • Le 27 01 11 MEDIATHEQUE DE MENDE - Miles DAVIS -

 

  • Le   3 02 11 LA TANNERIE BOURG EN BRESSE - TOTAL RTT -
  • Le   5 02 11 MEDIATHEQUE D'ANTONY - TOTAL RTT -
  • Le 12 02 11 MEDIATHEQUE DE MONTREUIL - Miles DAVIS -
  • Le 18 02 11 MEDIATHEQUE DE CROLLES - Miles DAVIS -
  • Le 19 02 11 MEDIATHEQUE DE BOURGES - Miles DAVIS -
  • Le   1 03 11 VILLE D'ORLEANS - TOTAL RTT -
  • Le   5 03 11 MEDIATHEQUE DE BRETIGNY SUR ORGE - Miles DAVIS -
  • Le 15 03 11 MEDIATHEQUE DE VOREPPE - Miles DAVIS -
  • Le 18 03 11 MEDIATHEQUE DE COSNE SUR LOIRE - Miles DAVIS -
  • Le 19 03 11 MEDIATHEQUE DU PECQ - Miles DAVIS -
  • Le 24 03 11 BDP DE LA CORREZE - Miles DAVIS -
  • Le 25 03 11 BDP DE LA CORREZE - Miles DAVIS -
  • Le 26 03 11 MEDIATHEQUE D'ORLY - Miles DAVIS -
  • Le 30 03 11 FESTIVAL LES Z'ECLECTIQUES - TOTAL RTT -

 

  • Le   1 04 11 MEDIATHEQUE DE GRANVILLE - TOTAL RTT -
  • Le   2 04 11 MEDIATHEQUE DE FOUGERES - Miles DAVIS -
  • Le   9 04 11 MEDIATHEQUE DE VOIRON - Miles DAVIS -
  • Le 11 04 11 COLLEGE JEAN BAPTISTE DE LA SALLE, LYON - TOTAL RTT -
  • Le 15 04 11 MEDIATHEQUE DE LIMOGES - Miles DAVIS -

 

  • Le 12 05 11 MEDIATHEQUE DE VEVEY - Miles DAVIS -
  • Le 15 05 11 MAISON DE LA CERAMIQUE, NUIT DES MUSEES, St UZE - Miles DAVIS -
  • Le 20 05 11 MEDIATHEQUE DE BOURGOIN JALLIEU - Miles DAVIS -
  • Le 28 05 11 MEDIATHEQUE DE VERRIERES LE BUISSON - Miles DAVIS -

 

  • Le 14 06 11 MEDIATHEQUE LE CARRE D'ART NIMES - TOTAL RTT -
  • Le 17 06 11 MEDIATHEQUE DE VIF - Miles DAVIS -
  • Le 25 06 11 MEDIATHEQUE DE JUVISY - Miles DAVIS -

 

  • Le  1 07 11 MEDIATHEQUE DE VIERZON - Miles DAVIS -

 

  • Le 22 09 11 MEDIATHEQUE DE CARCASSONNE - Miles DAVIS
  • Le 27 09 11 MEDIATHEQUE DE GRAVELINES - Miles DAVIS -
  • Le 28 09 11 MEDIATHEQUE DE REIMS - Miles DAVIS -

 

  • Le   4 10 11 MEDIATHEQUE D'AMBERT - Miles DAVIS -
  • Le   7 10 11 MEDIATHEQUE DE NANTES - TT -
  • Le 12 10 11 MEDIATHEQUE DE TOURNEFEUILLE - Miles DAVIS -
  • Le 14 10 11 MEDIATHEQUE DE RAMONVILLE - Miles DAVIS -
  • Le 15 10 11 MEDIATHEQUE DE BISCAROSSE - Miles DAVIS -
  • Le 22 10 11 MEDIATHEQUE DE SAINTE CROIX AUX MINES - Miles DAVIS
  • Le 25 10 11 MEDIATHEQUE DE SAINT LOUIS - Miles DAVIS -
  • Le 26 10 11 MEDIATHEQUE DE SAINT DIZIER - Miles DAVIS -
  • Le 28 10 11 MEDIATHEQUE DE CHAUMONT - Miles DAVIS -

 

  • Le    4 11 11 COLLEGE DE LUBERSAC - Miles DAVIS -
  • L e   5 11 11 MEDIATHEAUE DE VINCENNES - Miles DAVIS -
  • Le    7 11 11 BDP DU MAINE ET LOIRE - Miles DAVIS -
  • Le    8 11 11 BDP DU MAINE ET LOIRE - Miles DAVIS -
  • Le    9 11 11 MEDIATHEQUE DE CHOLET - Miles DAVIS -
  • Le  18 11 11 MEDIATHEQUE DE CALUIRE - TT -
  • Le  26 11 11 MEDIATHEQUE DE BRY SUR MARNE - TT -

 

  • Le    7 12 11 MEDIATHEQUE DE SAINT GENIS LAVAL - Miles DAVIS -
  • Le  10 12 11 MEDIATHEQUE D'ASNIERES - Miles DAVIS -

 

 

 

 

  • Le 27 09 11 MEDIATHEQUE DE GRAVELINES - Miles DAVIS -
  • Le 28 09 11 MEDIATHEQUE DE VIERZON - Miles DAVIS -
  • MEDIATHEQUE DE CARCASSONNE - Miles DAVIS - à confirmer